Retour a l'accueil
Le JOURNAL

 

 
La Bourse
Le change
La circulation parisienne
Le PMU

Le forum politique
L'horoscope
Le Logement
Le temps à Paris Météo France
La Presse online
Le plan de Paris

Retour au sommaire
Retour au sommaire
   
  Et aussi
 
08 9269 3090
La ligne des plaisirs hards
LES CLUBS
Sur parisparis.com
Hôtel à moins 70%
Sur parisparis.com
Phantasm
tous les jeudis à la Loco

Join Us
au Six Seven
Twenty one & Liquid
au Bains Douche

Cithéa
Nu jazz, kinky beats, électro latin, rare groove
Missive
au nouveau Casino

Les folles nuits berbères
au Cabaret Sauvage

08 9269 5999
La ligne des rencontres en direct
Nirvana Lounge
de Claude Challes
Phantasm
tous les jeudis à la locomotive
Kill the Dj
au Pulp
Le Nouveau Casino
au café Charbon
Le Web Bar
cybercafé
Renoma Café Gallery
very hype

Le Wagg
les disques superclasse

 
 
  la musique    
Mix Latin'Up, world, tropic style!
 
NATALIA LA TROPIKAL
le 26 décembre 2002, à la Guinguette Pirate
 

Son nom résonne latina mais DJ Natalia La Tropikal
vient d'ailleurs, d'Extrême-Orient et de la Méditerranée.
Beny Moré lui a donné son baptême de musique cubaine et reste son "padrino" musical. Ce ne fut pas un "Amor Fugaz", pour reprendre un succès du chanteur tant aimé. Depuis plus de dix ans, Natalia vit, dans pour et par la musique, derrière les platines ou un micro, quand ce n'est pas dans la production. Seule femme DJ "latina" dans un univers d'hommes, elle séduit les couples de danseurs qui tanguent jusqu'à épuisement au gré de ses mixs "calientes". Elle nous fait voyager d'île en île, de continent en continent, d'époque en époque, de l'afro-cubain au latin house en passant par la salsa de Cuba, New York, Colombie, Porto-Rico, Venezuela… Un petit tour par Haïti en quelques pas de compas ou de candence rampa, puis cap sur les Antilles en biguine, mazurka ou gwa ka, sans oublier l'incontournable zouk pour faire plaisir aux amateurs. Retour en Europe et transit par l'Espagne, où elle a vécu huit ans, pour s'imprégner de flamenco ou de coplas, cette chanson du quotidien. Puis un peu plus tard, toujours trop tôt pour les aficionados, avant que la nuit ne se referme sur les derniers noctambules, un magnifique boléro ou un bel air de latin jazz surgissent des platines de Natalia La Tropikal'. C'est l'heure pâle où elle consent à partager ses amours secrets… "Inolvidable".

Guinguette Pirate
Face au 11 quai François Mitterand
Métro: Bibliothèque et Quai de la gare
Tarif: 0 Euros