Retour au guide
Le JOURNAL

A LA UNE AUJOURD'HUI
ENGLISH VERSION
 
 

Ballet à l'Opéra Garnier

SHEHERAZADE
A 15 heures, mardi jour de Noël

Journée de ballets avec une création, Shéhérazade, à l'Opéra Garnier.
Pétrouchka

Musique : Igor Stravinski et Alexandre Benois. Chorégraphie : d'après Mikhail Fokine (1911) dans la version de Nicholas Beriozoff.
Sur le champ de foire de Saint-Pétersbourg, pendant le carnaval, un magicien montre à la foule des badauds ses trois marionnettes : Pétrouchka, la Ballerine et le Maure. Derrière le castelet - où les pantins prennent vie - un drame se joue, car Pétrouchka - sorte de Pierrot pathétique - aime la Ballerine qui n'a d'yeux que pour le Maure. Le magicien introduit Pétrouchka dans la chambre du Maure que la Ballerine est en train de séduire...
"L'Après-midi d'un faune"
Musique de Claude Debussy (Prélude à l'après-midi d'un faune - 1894) Chorégraphie : Vaslav Nijinski (1912).
Ce n'est pas L'Après-midi d'un faune de Stéphane Mallarmé ; c'est sur le prélude musical à cet épisode panique, une courte scène qui le précède. Un Faune sommeille ; des nymphes le dupent ; une écharpe oubliée satisfait son rêve ; le rideau baisse pour que le poème commence dans toutes les mémoires. Programme officiel des " Ballets Russes " (texte de Jean Cocteau) Théâtre du Châtelet / mai-juin 1912.
Afternoon of a Faun
Musique : Claude Debussy. Chorégraphie : Jerome Robbins abandonne toute référence à la Grèce Antique et supprime paysage bucolique, flûte, mythologie pour transposer le sujet dans un studio de danse. Il se dégage de la référence à Nijinski pour interroger, unies dans un même reflet, l'image du danseur et celle de son désir. Pour cela, il évoque la rencontre de deux jeunes danseurs dans une salle de répétition. Le jeune homme s'échauffe, seul, quand entre la jeune fille. Ils s'ignorent d'abord, puis dansent ensemble, pudiques et sensuels, n'échangeant leurs sentiments que par un regard. La jeune fille déposera un baiser sur la joue du jeune homme avant de sortir. Le Faune de Robbins est un ballet sur la danse et les danseurs. Le chorégraphe a toujours aimé parler des interprètes, mais aussi de leur langage, de leur comportement, évoquer la mythologie du studio et de la salle de répétition. Un univers paraissant tout aussi théâtral que le spectacle même.
Shéhérazade (Création)
Musique : Nicolaï Rimski-Korsakov (1888). Chorégraphie : Blanca Li.
Les Contes des Mille et une Nuits nous proviennent du Proche et du Moyen Orient. C'est un recueil de contes arabes (dont on a trace à partir du Xe siècle, et qui furent traduits en français par Antoine Galland, au début du XVIIIe siècle) : ils transmettent certains "clichés" d'un monde oriental poétique, sensuel et brutal. Le sultan Chakhriar faisant étrangler ses épouses le lendemain de ses noces, Shéhérazade parvient à retarder la sentence en lui racontant des histoires qui restent inachevées au matin. Le sultan remet de jour en jour l'exécution pour connaître la fin du récit. Shérérazade ayant résisté ainsi pendant mille et une nuits, Chakhriar renonce à l'exécuter.


L'Opéra Garnier
Palais Garnier, Place de l'Opéra.
M° Opéra lignes 3, 7 et 8, RER Auber,
Bus 21, 22, 27, 29, 42, 53, 66, 68, 81, 95.
Parking Place Vendôme (Forfait spectacle disponible).


 
La Bourse
Le change
La circulation parisienne
Le PMU

Le forum politique
L'horoscope
Le Logement
Le temps à Paris Météo France
La Presse online
Le plan de Paris

Retour au sommaire
Retour au sommaire
   
  Et aussi
 

Hôtel à moins 70%
Sur parisparis.com
Nan Goldin à Beaubourg
Est-ce que tu as déjà vu un monsieur tout nu?

Ramassage obligatoire
Non à la crotte!
La Petite Ceinture
Bientôt le train
Le Canal Saint-Martin
Grand nettoyage
Le Grand Rex
Un avenir incertain
L'Orée du bois
Réouverture
Le tourisme en stand-by
Conséquence de l'horreur américaine