Retour a l'accueil
Le JOURNAL
 

  le cinéma

Un film de Nicolas Saada

 

ESPION(S)

romance et espionnage, français

 
La rubrique Cinéma

Un premier long métrage du réalisateur Nicolas Saada, maîtrisé, avec beaucoup de références à l'histoire du cinéma. Une histoire d'amour sur fond d'espionnage. Agréable.

Vincent, un jeune homme brillant mais refermé sur lui-même, travaille comme bagagiste dans un aéroport et refuse le parcours tracé que lui offraient ses études. Avec son collègue Gérard, Vincent a l'habitude de voler dans les valises avant leur embarquement en soute. Alors qu'il fouille un bagage diplomatique, Gérard meurt brutalement suite à une explosion. Le propriétaire de la valise, un diplomate syrien, récupère le bagage avant de disparaître.
Vincent est alors coincé par la DST qui lui propose un marché : lui éviter la prison et collaborer avec les services secrets français et anglais pour retrouver les hommes impliqués dans l'explosion.
L'enquête conduit Vincent à Londres, qui, sous une fausse identité, essaie de se rapprocher d'un homme d'affaires anglais, Peter Burton, apparemment manipulé par les services secrets syriens. La DST et le MI5 poussent alors Vincent à séduire l'épouse de Burton, Claire, une française au caractère fragile. Vincent se rapproche de la jeune femme et la manipule pour la forcer à collaborer avec le MI5. Déstabilisé par les enjeux de la mission, Vincent va être bientôt rattrapé par ses sentiments.

 


BANDE ANNONCE

ESPION(S)
Un film d'espionnage français réalisé par Nicolas Saada.
Avec Guillaume Canet, Géraldine Pailhas, Stephen Rea.